Même les méchants rêvent d’amour – Anne-Gaëlle Huon

Même les méchants rêvent d’amour de Anne-Gaëlle Huon aux éditions Albin Michel.

  • Format : broché
  • Editeur : Albin Michel
  • Nombre de pages : 368
  • Prix : 19€90

Voici la 4ème de couverture :

Jeannine, 80 ans passés, à la mémoire qui s’effiloche. Les jours sont comptés avant que ses souvenirs plient bagage. Alors Jeannine fait des listes, toutes sortes de listes. Et surtout, elle consigne dans un carnet ce qu’elle n’a jamais osé raconter. L’histoire d’un secret, d’une rencontre, d’un mensonge.

Elle se confie à Julia, sa petite fille. Quand celle-ci la rejoint en Provence, elle découvre une maison de retraite très animée. Tandis que Jeannine semble déjà partie bien loin, le précieux carnet s’offre à Julia comme un cadeau du destin. Entourée d’une bande de joyeux pensionnaires, la jeune femme va tenter de faire la lumière sur les zones d’ombre du récit. Et lever le voile sur l’histoire d’amour bouleversante qui a marqué la vie de sa grand-mère. Et s’il n’était pas trop tard pour réécrire le passé?

Mon avis :

Une histoire qui se lit comme on déguste un bonbon, on prend son temps, on apprécie le goût et on aimerait qu’il ne se termine jamais.

La transmission est le thème de ce livre, cette grand mère qui apprend qu’elle a la maladie d’Alzheimer et qui veut, avant que ses souvenirs s’évanouissent, raconter à sa petite fille son histoire. Car oui c’est avant tout sa grand mère, celle qu’elle connaît depuis toujours, et pourtant elle a eu une vie avant, et des secrets bien gardés. Mais au fil des découvertes, il semblerait qu’elle ne soit pas la seule à avoir des secrets et que ceux ci serait peut être la clé pour l’aider à comprendre certaines choses.

Julia, va marcher sur les traces de sa grand mère, et qui sait peut être lui permettre à elle aussi de trouver des réponses à sa propre vie.

Des rencontres émouvantes, des personnages hauts en couleur, j’ai réellement adoré cette histoire. L’auteur nous décrit avec merveilles les émotions que peuvent ressentir l’entourage où même la personne atteinte d’Alzheimer tout en mettant une touche d’humour en décrivant les situations cocasses que ces dernières vivent parfois.

Je ne saurais que vous recommander ce livre, assis sur une terrasse au soleil, au bord d’une piscine ou tout autre endroit ensoleillé, car ce livre est gorgé de soleil.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s