Quand nos souvenirs viendront danser de Virginie Grimaldi

Quand nos souvenirs viendront danser de Virginie Grimaldi aux éditions Fayard.

  • Format : broché
  • Editeur : Fayard
  • Nombre de pages : 360
  • Prix : 18€50

Voici la 4ème de couverture :

« Lorsque nous avons emménagé impasse des Colibris, nous
avions vingt ans, ça sentait la peinture fraîche et les projets, nous
nous prêtions main-forte entre voisins en traversant les jardins
non clôturés.
Soixante-trois ans plus tard, les haies ont poussé, nos souvenirs
sont accrochés aux murs et nous ne nous adressons la parole
qu’en cas de nécessité absolue. Nous ne sommes plus que six :
Anatole, Joséphine, Marius, Rosalie, Gustave et moi, Marceline.
Quand le maire annonce qu’il va raser l’impasse – nos maisons,
nos mémoires, nos vies –, nous oublions le passé pour nous allier
et nous battre. Tous les coups sont permis : nous n’avons plus
rien à perdre, et c’est plus excitant qu’une sieste devant Motus. »
À travers le récit de leur combat et une plongée dans ses souvenirs,
Marceline raconte une magnifique histoire d’amour, les secrets
de toute une famille et la force des liens qui tissent une amitié.

Mon avis :

J’ai découvert Virginie Grimaldi l’an dernier avec son roman  » Il est grand temps de rallumer les étoiles  » que j’avais vraiment adoré, et par la suite, j’ai lu tout ses livres avec autant de plaisir. Celui ci, ne fait pas exception à la règle, et je trouve même que c’est son plus beau livre.

On découvre Marceline, Anatole, Joséphine, Marius, Rosalie, et Gustave derniers habitants de l’impasse des Colibris. Cette impasse va être raser sur décision du maire afin d’y construire une école. Une impasse comme les autres me direz vous? Pour les gens de l’extérieur sans doute! Mais pour ses habitants, elle renferme toute leurs vies, leurs souvenirs, leurs joies et leurs peines. Dès lors, un combat s’en relâche va démarrer afin de contrer les projets du maire, un combat contre la destruction de cette impasse, mais aussi un combat contre la destruction de leurs souvenirs, un combat qui loin d’être vain, va les réunir et les replonger dans le passé.

Cette histoire est particulièrement touchante, Virginie Grimaldi a ce don de vous faire passer du rire aux larmes d’une phrase à l’autre. Par ce roman, elle nous fait réfléchir sur le temps qui passe et l’importance de profiter de chaque instants, qu’ils soit bons ou mauvais, l’essentiel étant de ne pas avoir de regret mais de vivre intensément chaque seconde qui passe.

J’ai fini ce livre en une journée, et je suis triste de quitter l’impasse des Colibris. Je vous souhaite de lire ce livre avec autant de plaisir que moi, et de ne pas oublier l’importance des souvenirs que l’on se créent au fil d’une vie.

Un commentaire sur “Quand nos souvenirs viendront danser de Virginie Grimaldi

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s