La délicatesse du homard de Laure Manel

La délicatesse du homard de Laure Manel aux éditions le livre de poche.

Voici la 4ème de couverture :

François, directeur d’un centre équestre en Bretagne, découvre, lors d’une promenade à cheval sur la plage, une jeune femme inconsciente au pied d’un rocher. Plutôt que d’appeler les secours, il décide sans trop savoir pourquoi de la ramener chez lui pour la soigner. A son réveil, l’inconnue paraît en bonne santé, mais peu encline à parler. Elle dit s’appeler Elsa mais refuse de répondre à ses questions. Commence alors entre le célibataire endurci et cette âme à vif une étrange cohabitation, où chacun se dévoile peu à peu à l’autre sans pour autant totalement révéler les secrets qui le rongent. Et même si le duo en s’apprivoisant s’apaise, leur carapace peine à se fendre… Qui est Elsa et quelle vie est-elle en train de fuir? Un roman à deux voix. Deux voix qui se racontent, et se taisent. Deux voix qui laissent place au pas des chevaux, au vent qui plie les herbes sur la dune, au ressac sur le rivage et aux souvenirs échoués sur le sable.

Mon avis :

Je viens tout juste de tourner la dernière page de ce livre et j’avoue être remplie d’émotions.

On découvre ces deux personnages sans artifices, juste lui François, et ses chevaux, et elle,  » Elsa  » et son lourd secret, ce mystère qui l’entoure. Et au fil des pages, chacun se dévoile un peu plus à l’autre et l’on comprend mieux qui ils sont vraiment et pourquoi ils sont devenus comme ça, deux êtres blessés par la vie, par le poids du passé et des souvenirs.

Cette rencontre incongru, marquera le tournant décisif de leurs vies. Une rencontre pour se reconstruire, pour apprendre à accepter le passé et avancer malgré tout. Une rencontre pour panser les blessures mais rien n’est simple quand on est comme ça deux écorchés vifs, il faudra du temps, et apprendre à s’apprivoiser pour qu’ils puissent se découvrir l’un l’autre.

Un roman à deux voix, un style que j’affectionne particulièrement, car il nous permet de saisir les émotions et les ressentis des deux personnages, et cela apporte grandement à l’histoire.

Une histoire tendre, belle, autour de la renaissance, de la reconstruction, de l’amour et du partage.

Une lecture agréable et sereine, qui nous accroche au fil des pages, si vous souhaitez passer un bon moment tout en douceur n’hésitez pas.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s