La vie qui m’attendait de Julien Sandrel

Quelle belle surprise que la réception du nouveau livre de Julien Sandrel, un livre que j’attendais avec la plus grande impatience, merci à lui et aux éditions Calmann Levy.

La vie qui m’attendait de Julien Sandrel aux éditions Calmann Levy.

  • Format : broché
  • Editeur : Calmann Levy
  • Nombre de pages : 318
  • Prix : 18€50

Voici la 4ème de couverture :

 » Ma petite Romane, on se connaît depuis longtemps, il faut que je vous dise : je vous ai vue sortir en larmes du bureau de ce pneumologue à Marseille. Pourquoi vous cachiez-vous sous une perruque rousse? « 

Romane, 39 ans, regarde avec incrédulité la vieille dame qui vient de lui parler. Jamais Romane n’a mis les pieds à Marseille. Mais un élément l’intrigue, car il résonne étrangement avec un détail connu de Romane seule : sa véritable couleur de cheveux est un roux flamboyant, qu’elle déteste et masque depuis l’adolescence sous un classique châtain.

Qui était à Marseille? Troublée par l’impression que ce mystère répond au vide qu’elle ressent depuis toujours, Romane décide de partir à la recherche de cette autre elle même. En cheminant vers la vérité, elle se lance à corps perdu dans un étonnant voyage entre rires et douleurs.

Mon avis :

J’ai découvert cet auteur avec son premier roman  » La chambre des merveilles  » qui a été un réel coup de cœur pour moi. Ses histoires sont touchantes et bouleversantes à chaque fois. Il a ce don de décrire avec une justesse incroyable les émotions de ses personnages, et de nous faire vibrer avec eux.

Une fois plongé dans l’histoire difficile de lâcher le livre, et en même temps on a cette sensation que si on le lit trop vite on aura bientôt fini, alors qu’on a aucune envie de quitter ces personnages.

Romane, 39 ans, médecin généraliste, hypocondriaque vit à Paris. Un jour, une de ses patientes de longue date lui annonce qu’elle l’a vu sortir en pleurs du cabinet d’un pneumologue à Marseille et se demande pourquoi elle se cachait ainsi sous une perruque rousse. Hors, Romane n’a jamais mis les pieds à Marseille, mais cette révélation va la troubler à tel point qu’elle va partir à la recherche de cette autre femme. Qui est cette autre elle- même? Que va t’elle découvrir dans cette quête de vérité?

Je ne vous en dirais pas plus pour ne pas gâcher le plaisir de le lire, mais si vous aimez les histoires où l’on passe du rire aux larmes, de la peine au bonheur, un livre sur la quête de soi même et sur les liens familiaux si important et pourtant si fragile, je ne peux que vous conseiller de vous le procurer dès sa sortie ( le 6 mars ) Vous ne serez pas déçu, ce livre va vous bouleverser, vous toucher en plein cœur, n’est ce pas ce que l’on recherche au fond quand on aime la lecture?

Et pour tout ceux et celles qui ne l’ont pas encore lu, La chambre des merveilles est toujours disponible en grand format et en format poche à partir du 27 mars 2019. Je ne peux que vous le conseiller également, n’hésitez pas à aller voir ma chronique faite à l’époque sur mon compte Instagram ( https://www.instagram.com/p/Bm_eMifDNnB )

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s